Il arrive des situations où l’on se retrouve face au mur, où les émotions ne répondent plus, où un blocage s’installe. Associé à un évènement perçu comme négatif, le blocage émotionnel ne touche pas forcément tous les aspects de notre vie. On peut être épanoui dans une relation amoureuse et avoir des blocages sur le plan professionnel. Si certains blocages sont permanents, d’autres sont circonstanciels.

D’où vient le blocage émotionnel ?


Phénomène essentiellement subconscient, cet état d’esprit est la résultante de la cristallisation d’évènements vécus et interprétés de manière négative. Le trauma causé par ces expériences crée des blocages psychologiques dans le subconscient. Une personne lambda peut souffrir d’un manque de confiance en soi dû à une mauvaise expérience tandis qu’une autre peut manifester des troubles comme la peur du vide, la peur du noir, etc.

Causes profondes du blocage émotionnel

Découlant d’une situation ayant fortement marqué l’individu, le blocage émotionnel peut entre autres être dû à :

  • Des traumatismes ;
  • Des mauvais souvenirs ;
  • Des expériences douloureuses.

Leurs sources peuvent remonter à l’enfance comme être un vécu récent. Une gestion minutieuse des émotions est nécessaire pour se remettre d’un choc émotionnel.

Les manifestations du blocage émotionnel

Un blocage émotionnel n’est pas toujours évident à déceler. Les personnes étant différentes et réagissant différemment aux situations de la vie, on ne peut donc pas établir une norme. Toutefois, les personnes souffrant de blocage émotionnel ont tendance à :

  • Vivre en autarcie : elles s’engagent difficilement sur le plan émotionnel. Cela dépend de la manière dont leur trouble agit sur leur tempérament ;
  • Être excessives dans leurs relations : elles s’engagent rapidement, s’attachent tout aussi rapidement et font souvent preuve de dépendance affective ;
  • Être agressives : cet état s’explique essentiellement par la peur du rejet ou de l’abandon.

Les conséquences que peut engendrer un blocage émotionnel

Les ressentiments refoulés entraînent un certain nombre de problèmes. En effet, les émotions refoulées engendrent des problèmes aussi bien physiques que comportementaux.

Les maladies du corps

Il existe un lien étroit entre le corps et l’esprit. Face donc aux troubles psychiques, le corps peut réagir et entraîner de simples malaises comme de graves maladies. La colère retenue peut par exemple entraîner des problèmes de foie tandis que la difficulté à se faire une place dans la société peut entraîner des infections urinaires à répétition.

Les troubles comportementaux

D’une manière générale, le choc émotionnel empoisonne la vie. En effet, tant que les émotions négatives engendrées par le traumatisme vécu sont présentes, l’on aura tendance à développer une habitude masque (le silence, etc.) pour refouler le problème en soi ou à réagir d’une certaine façon dès qu’une situation similaire se présente ; il peut s’agir de la peur, de l’agressivité, etc.

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’un blocage émotionnel peut sérieusement endommager la qualité de vie d’une personne. Il est donc utile d’apprendre à se libérer de ses émotions pour ne pas se noyer dans le cercle vicieux de la souffrance morale puis physique, où anxiété, colère, peur, agressivité, et autres se conjuguent.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here