Pour avoir une belle silhouette, certaines personnes font recours à la chirurgie esthétique. Les fesses constituent l’une des parties concernées. Pour une raison ou une autre, vous pourrez avoir besoin de refaire vos fesses. Il est important d’avoir un minimum d’informations sur cette opération avant de se rendre chez un professionnel. Dans la suite, nous vous expliquons le déroulement d’une opération chirurgicale des fesses.

Dans quel but peut-on faire une chirurgie des fesses ?

Généralement, deux raisons principales poussent les gens à se tourner vers une chirurgie des fesses. En premier, on peut faire cette chirurgie pour une augmentation du volume fessier. Si vous remarquez que vous avez des fesses plates et que cela vous complexe, vous pouvez choisir de leur donner un plus grand volume.

Dans ce cas, le chirurgien effectuera le lipofilling qui est une opération consistant à apporter de la graisse aux fesses. Il est également possible d’opter pour des implants fessiers. Cette solution comporte cependant certaines complications parfois difficiles à supporter. Cette opération coûte en moyenne 4 500 €.

La seconde raison pour laquelle il est possible d’opter pour une chirurgie esthétique est la diminution du volume fessier ou le remodelage des fesses. Avoir des fesses trop grosses peut être difficile à supporter pour certaines personnes. Si vous êtes dans le cas, la solution est une diminution du volume. Elle coûte en moyenne 6 000 €. Une entrevue avec un professionnel vous permettra d’avoir toutes vos réponses sur la chirurgie des fesses.

Quelles sont les étapes de la chirurgie des fesses ?

Les étapes pour une chirurgie des fesses dépendent du type d’opération qui doit être mené. Ainsi, le déroulement de l’opération est différent selon qu’il s’agisse d’une augmentation ou une diminution du volume.

Le déroulement d’une augmentation du volume fessier

Comme nous le disions, pour augmenter le volume des fesses, il est possible de procéder par lipofilling. Avant l’opération, la patiente doit effectuer un bilan pré-opératoire qui consistera en :

  • Un bilan de coagulation
  • Un point cardio-vasculaire
  • Des photographies pré-opératoires
  • Une discussion avec l’anesthésiste.

L’opération proprement dite se réalise sous anesthésie locale. Elle a une durée comprise entre 1h30 et 2h. Le professionnel aura à effectuer un prélèvement de la graisse se trouvant au niveau des hanches ou au niveau de la culotte de cheval ou encore au niveau de l’intérieur des cuisses. Il fait ensuite passer cette graisse dans une centrifugeuse puis la réinjecte dans les fesses.

Au terme de l’opération, la patiente aura 2 cicatrices presque invisibles. Au bout d’un mois, les premiers résultats commenceront à être observés, si la graisse est bien entrée dans la zone. Il est possible d’opter pour une seconde opération pour que les résultats soient mieux visibles.

Le déroulement d’une diminution des fesses

Pour effectuer une diminution du volume des fesses, on peut procéder par lipoaspiration ou par lifting. L’opération commence par un bilan comme dans le cas de l’augmentation du volume fessier. L’opération se déroule sous anesthésie locale et dure entre 1 et 2 heures en fonction de la quantité de graisse qui doit être enlevée.

Le chirurgien aura à faire de légères incisions au niveau des parties où la graisse sera prélevée. Cette graisse est ensuite aspirée à l’aide des canules et avec un lipoaspirateur assisté. À la fin, les incisions sont fermées et un pansement est apposé sur la zone concernée.

Notez que pour l’augmentation ou la diminution des fesses, il est possible de ressentir quelques douleurs légères qui s’estompent toutefois au bout de deux jours. De même, des ecchymoses et des œdèmes peuvent apparaitre, mais elles sont temporaires.