Lorsqu’on parle de chirurgie plastique, la majorité des personnes pensent à la chirurgie esthétique. Les termes désignant ces deux opérations sont utilisés avec confusion alors qu’ils sont en réalité très distincts. Mais, si vous recherchez un chirurgien alors que vous devez subir l’une ou l’autre de ces interventions, il est nécessaire de connaître les différences.

Chirurgie esthétique et plastique : une différence d’objectifs

Bien que la chirurgie esthétique et la chirurgie plastique soient basées sur des techniques similaires, il faut dire que le but est le point qui fait leur véritable différence. Comme l’indique son nom, la chirurgie esthétique consiste à améliorer l’esthétique ou plus simplement la beauté d’une personne. En réalité, une personne qui a l’intention de pratiquer une chirurgie esthétique est généralement en bonne santé. Elle y fait simplement recours pour corriger, voire supprimer une imperfection afin d’avoir une meilleure estime d’elle-même. Par contre, comme vous pouvez le voir ici, la chirurgie plastique apparaît comme une nécessité. Elle consiste, comme vous le trouverez sur le site https://docteurbouhanna.org/, à réparer tout défaut qui empêche une personne d’avoir une apparence normale. Ainsi, une personne peut faire recourir à la chirurgie plastique lorsqu’elle possède une anomalie due à un accident, une maladie, une malformation ou autres.

La prise en charge comme différence entre chirurgie esthétique et plastique

La prise en charge par la sécurité sociale constitue également un point qui fait la différence entre la chirurgie esthétique et celle plastique. La sécurité sociale prend en charge la chirurgie plastique compte tenu de sa raison de nécessité. Cependant, s’il s’avère que les anomalies soient sévères ou importantes, la prise en charge peut être totale. Avec la chirurgie esthétique en revanche, les frais d’opérations sont à la charge de la personne à opérer, car ils ne sont pas pris en charge par la sécurité sociale. Cependant, il est possible que certaines procédures normalement considérées comme esthétiques soient prises en charge par la sécurité sociale, car elles s’apparentent à de la chirurgie plastique. C’est l’exemple de :

  • La chirurgie des paupières pour améliorer la vue ;
  • La chirurgie de réduction mammaire pour réduire des problèmes de mobilité ;
  • La chirurgie du nez pour améliorer des problèmes de respiration.

En réalité, certaines opérations de chirurgie esthétique ne sont prises en charge par la sécurité sociale ou l’assurance que lorsqu’elles ont pour but de satisfaire des besoins fonctionnels et non esthétiques.

Chirurgie esthétique et plastique : une différence limitée

Si plusieurs personnes confondent la chirurgie plastique à la chirurgie esthétique, cela peut se comprendre puisque c’est le même professionnel, c’est-à-dire le chirurgien plasticien qui les pratique. Mais, précisons que le professionnel peut posséder une spécialité dans un domaine particulier. Outre cela, la chirurgie plastique possède un champ assez vaste. En effet, elle renferme à elle seule la chirurgie esthétique et la chirurgie reconstructrice.

En somme, effectuées par le même professionnel, la chirurgie plastique est faite par nécessité afin de corriger une anomalie alors que la chirurgie esthétique est faite par besoin afin de corriger une imperfection. Maintenant que vous avez une parfaite connaissance de ces deux chirurgies, vous pouvez choisir celle qui vous convient le mieux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here