Certaines personnes ont la chance de rester autonomes jusqu’à la fin de leur vie. Malheureusement, ce n’est pas le cas de toutes les personnes âgées. Une maladie ou le poids de l’âge peut laisser des séquelles à un senior, le rendant partiellement ou totalement dépendant. Dans ce cas, il est important de trouver des solutions pour faciliter sa vie pour qu’il puisse profiter sereinement de son quotidien. Comment procéder pour aider un proche en perte d’autonomie ?

Une aide à domicile pour aider les personnes en pertes d’autonomie

Une aide à domicile est une auxiliaire de vie qui intervient aux domiciles des personnes vulnérables pour les aider dans la réalisation d’actes essentiels de la vie quotidienne. Le but de l’intervention d’une aide à domicile est de prolonger l’indépendance de la personne en perte d’autonomie en lui permettant de vivre chez elles, plutôt que dans une maison de retraite.

Les services offerts par l’aide à domicile varient en fonction de la situation du senior. Le prestataire peut donc se charger de la préparation des repas, du ménage et de la toilette. L’aide à domicile peut également faire les courses de la personne dont elle se charge, laver le linge, veiller à la prise des médicaments, habiller le senior s’il ne peut pas le faire, etc.

En plus de toutes ses tâches qui garantissent un cadre sain à la personne en perte d’autonomie, l’auxiliaire de vie l’accompagne, l’écoute, partage des activités avec elle, la soutient dans les moments difficiles, etc.

Si vous avez besoin d’une aide à domicile pour prendre soin d’un membre de votre famille, n’hésitez pas, à titre informatif, à découvrir Actiomservice, entreprise spécialisée dans l’aide à la personne âgée et au maintien à domicile.

Le financement d’un service d’aide à domicile varie en fonction du cas de la personne vulnérable :

  • si elle est indépendante, mais n’arrive pas à faire certains gestes, elle peut bénéficier d’une aide financière auprès de sa caisse de revenus,
  • si elle est totalement dépendante et n’arrive pas à accomplir les actes essentiels de son quotidien, elle peut demander l’APA (Allocation Personnalisée d’Autonomie), dès 60 ans.

N’hésitez pas à vous documenter.

aide à domicile perte d'autonomie

La présence et le soutien des proches

Faire intervenir une aide à domicile ne suffit pas pour améliorer le quotidien d’une personne en perte d’autonomie. Effectivement, un senior vulnérable peut très vite se sentir isolé. Il aura l’impression d’être oublié par ses proches, ce qui aura pour effet de faire baisser son moral et de dégrader son état.

Alors, si vous ne pouvez pas vous occuper quotidiennement de votre proche, soyez présent pour lui. En allant le voir régulièrement, vous lui apporterez du réconfort et lui prouverez qu’il n’a pas été oublié de tous. Rendez-vous donc chez lui chaque semaine et consacrez-lui quelques heures de votre temps pour l’écouter et discuter avec lui.

Ces moments que vous passerez avec votre proche auront un impact positif sur son moral. Il prendra désormais la vie du bon côté afin de mieux profiter de ses journées.

Quelles solutions pour stimuler une personne en perte d’autonomie ?

Beaucoup de seniors en perte d’autonomie optent pour le maintien à domicile parce qu’elles se sentent plus à l’aise dans leurs maisons. Toutefois, pour que cette option soit viable, commode et durable, certaines actions doivent être menées.

En premier lieu, il est important de préserver la mobilité de la personne vulnérable à travers l’habitation. Si la maison est dotée d’un étage par exemple, il est nécessaire de l’aménager pour que la personne âgée puisse s’y rendre sans faire une chute. La mise en service d’un monte-escaliers apparaît comme une excellente solution pour que le senior ne se sente pas totalement vulnérable. Cette installation limitera également les risques de chutes et permettra à la personne en perte d’autonomie de bénéficier d’un meilleur confort.

Installer des équipements connectés s’avère aussi une solution efficace pour réduire les risques pour une personne dépendante vivant à domicile. Avec les technologies de la domotique, votre proche pourra commander diverses installations de la maison à distance grâce à son smartphone ou une télécommande.

Enfin, il est primordial de bien aménager l’espace. Débarrassez donc la maison de tous les éléments pouvant être à l’origine d’une chute. Il est par ailleurs important de bien ranger les meubles afin de faciliter la circulation du senior. L’éclairage du logement doit être en bon état et assez puissant pour que tous les espaces soient parfaitement éclairés.

La salle de bain doit être aussi bien aménagée pour que la personne en perte d’autonomie puisse prendre son bain sans danger.