La confiance en soi est un pilier essentiel de notre épanouissement personnel et professionnel. Cependant, suite à un burnout ou une mauvaise expérience au travail, elle peut être entravée. Se sentir compétent, valorisé et à la hauteur des attentes peut devenir un défi de taille, exacerbant notre désir de retrouver ce sentiment égaré. Mais, comment retrouver alors la confiance en soi ? Voici quelques solutions.

Sommaire

Quelle est la cause du manque de confiance en soi ?

Le manque de confiance en soi au travail peut provenir :

  • de remarques négatives reçues depuis l’enfance ;
  • d’un manque d’expérience ;
  • d’échecs personnels ;
  • d’un perfectionnisme exacerbé ;
  • d’un environnement de travail toxique.

Ces facteurs entretiennent une dévalorisation de soi, freinent les ambitions et influencent les décisions. L’origine du manque de confiance en soi est donc liée à l’estime de soi, qui se construit tout au long de notre vie sur trois piliers : le tempérament, la confiance en soi spontanée et le caractère.

Pour retrouver confiance en soi, il est essentiel d’entreprendre un travail personnel pour améliorer son estime de soi. À ce titre, le recours à un spécialiste peut s’avérer crucial pour obtenir des résultats efficaces. Sarah Bonnot, psychothérapeute en ile de france, vous accompagne à cet effet avec des  conseils pratiques et objectifs pouvant vous aider à libérer vos souffrances et venir à bout de ce manque de confiance.  

Symptômes quand on a une mauvaise estime de soi

Le manque de confiance en soi au travail se manifeste par une anxiété quotidienne, une dévalorisation constante de soi-même, une peur de l’échec ou encore une sensibilité accrue aux opinions des autres.

Ce sentiment peut aussi se traduire par le Syndrome de l’Imposteur, qui se caractérise par un sentiment d’illégitimité (se dire que d’autres personnes sont plus compétentes que soi pour effectuer cette mission). Il peut s’agir également d’une stratégie d’échec volontaire pour justifier son incapacité.

Comment retrouver sa confiance en soi ?

Voici quelques conseils avisés qui peuvent aider à surmonter ses difficultés et reprendre confiance en soi.

Travailler dans un secteur d’activité adapté à sa personnalité

L’idée fondamentale est de rester fidèle à votre nature intrinsèque. Ainsi, pour instaurer une confiance en vous-même au sein de votre environnement professionnel, il est préconisé de sélectionner un domaine qui s’harmonise avec vos aptitudes innées. Si vous êtes de nature réservée, il serait judicieux d’éviter les postes à vocation commerciale ou ceux liés à l’enseignement par exemple.

Se fixer des objectifs réalisables

Tout athlète d’élite vous le confirmera, il est nettement plus aisé de réaliser ses ambitions en progressant de manière graduelle et méthodique. Cette stratégie doit être adoptée dans le cadre professionnel pour prévenir les risques de déception, découragement et frustration.

La montagne à escalader semblera nettement moins intimidante si vous divisez le trajet à parcourir en une série de paliers intermédiaires. Définissez des objectifs SMART (Spécifiques, Mesurables, Acceptables, Réalistes, Temporels) et vous augmenterez considérablement vos chances de succès. Vous pourrez ainsi renforcer votre confiance en vous à mesure que vous franchissez chaque étape.

S’autoriser à commettre des erreurs

Nul n’est infaillible ! Il est crucial de reconsidérer notre relation à l’échec et de réintégrer le droit à l’erreur comme un élément inhérent au processus d’apprentissage. La crainte de l’échec peut être inhibitrice et conduire à des comportements préjudiciables tels que l’auto-sabotage ou la procrastination.

En vous octroyant le droit à l’erreur, vous manifestez une bienveillance à votre égard, ce qui constitue déjà un signe d’estime de soi. Ainsi, les erreurs doivent être perçues non pas comme des échecs, mais comme autant d’occasions d’apprendre et d’évoluer. Ce qui, à long terme, ne peut que renforcer votre confiance en vous.

Éviter les comparaisons avec les autres

La comparaison excessive avec vos pairs peut nuire à votre confiance en vous et augmenter votre stress. Il est préférable de se concentrer sur votre propre développement, en reconnaissant que chaque individu possède ses propres compétences et expériences. Cela favorise une saine compétition et mène à la réussite professionnelle.