Il y a quelques années, la coupe menstruelle (encore appelée coupelle menstruelle ou moon cup) envahissait nos placards, pour ne pas dire nos vagins. Elle s’imposait dans le temps comme une alternative intéressante aux protections hygiéniques classiques. Mais ce moyen de protection hygiénique féminine menstruel se voit aujourd’hui détrôné par un autre produit révolutionnaire : la culotte menstruelle. Cela se justifie avant tout par son manque de praticité (la coupe menstruelle devrait se changer toutes les quatre heures). Il y a aussi qu’elle peut engendrer le syndrome du choc toxique si elle est mal utilisée.

Faisant office de lingerie et de protection périodique pendant les règles, la culotte menstruelle s’avère plus écologique, confortable et efficace. Elle respecte votre intimité et vous permet de vivre votre cycle menstruel dans la sérénité totale. Découvrons ensemble les bienfaits que cette méthode de protection périodique extra-vaginale peut avoir sur la santé.

Culottes menstruelles : un allié santé pendant les règles ?

n
Pour ceux qui l’ignorent, les tampons hygiéniques ou coupes menstruelles ont longtemps été décriés et jugés comme toxique pour la femme. L’exemple typique est celui de l’Américaine Lauren Wasser, qui avait perdu une jambe à cause d’une infection bactérienne attrapée à cause de tampons.

Ainsi, si la lingerie menstruelle chamboule de nos jours le marché de l’hygiène féminine c’est principalement parce qu’il s’agit d’un produit sain. En effet, les culottes menstruelles disponibles sur her-underwear.com sont confectionnées dans des matières 100 % biologiques et donc sont exemptes de produits toxiques, de parfum ou d’agent blanchissant. Elles sont composées de tissus certifiés OEKO-Tex, ce qui garantit leur qualité et leur sécurité.

Grâce à cette composition, ce produit menstruel respecte votre muqueuse. Fini les perturbations endocriniennes, les irritations, les infections et les réactions allergiques provoquées par les serviettes classiques. Vous ne craignez aucun choc toxique puisqu’il n’y a pas de stagnation de sang dans le vagin comme avec les tampons ou la cup.

La culotte de règles absorbe sans interruption le flux menstruel. De ce fait, elle constitue une excellente solution pour prévenir les douleurs menstruelles. Par ailleurs, grâce à sa forte capacité d’absorption, cet accessoire s’avère vraiment hygiénique. Il peut se porter plusieurs heures d’affilée sans faire de fuites ni de traces. C’est un fait, la lingerie menstruelle offre un confort supérieur aux autres protections hygiéniques.

Il faut dire aussi que ce produit de règles constitue un allié de mode puisqu’il bénéficie d’un design soigné comme pour la lingerie classique. Se déclinant en mode bikini échancré ou boxer sporty, la culotte menstruelle se pare de détails en dentelle et plumetis. Si vous désirez mettre votre corps en valeur même pendant votre période de menstruation, vous avez trouvé la solution.

Pour finir, ce choix est également économique. Vous pouvez laver votre culotte menstruelle, ce qui vous permet de l’utiliser plusieurs années avant de le renouveler.

Comment choisir sa culotte menstruelle ?

Pour bien choisir sa marque et son modèle de culotte menstruelle, les critères suivants sont à considérer :

  • La capacité absorbante: cherchez à savoir si votre flux menstruel est faible, moyen ou fort. Plus l’absorbant est épais, plus sa capacité d’absorption est importante ;
  • La forme de la culotte: vous aurez le choix entre un modèle échancré, couvrant, shorty, boxer ou tanga ;
  • La matière: vous devez privilégier les matières naturelles comme du coton bio ou mieux, du Tencel ;
  • La taille et l’emplacement de la zone absorbante: tenez compte de la direction de votre flux, vers l’avant, vers l’arrière ou centrale, pour s’assurer que la protection soit adaptée.

Comment entretenir une culotte menstruelle ?

nn
Le lavage des culottes menstruelles demande une attention particulière. Il est recommandé de choisir une lessive liquide écologique et efficace à froid dépourvue de la glycérine et d’allergènes. Vous devez donc éviter de monter en température pour empêcher le sang de se fixer aux fibres absorbantes. Après la lessive, séchez à l’air libre ou proche d’une source de chaleur votre culotte menstruelle.