Pour pouvoir être en bonne santé, rétablir l’équilibre du corps et également éliminer aisément divers maux du quotidien, de plus en plus de personnes se tournent vers les multiples solutions que propose la médecine traditionnelle chinoise. Au nombre de ces solutions figure la digitopuncture. Cette méthode de traitement qui est régie par des principes similaires à ceux de l’acupuncture assure un bien-être presque immédiat au patient lorsqu’elle est pratiquée avec régularité et sérieux. Outre les nombreux bienfaits qu’elle offre, cette technique ne présente par ailleurs aucun effet secondaire. Pour tout savoir sur cette pratique et ses bienfaits, consultez les informations ci-dessous. Elles vous permettront également d’obtenir des détails sur le déroulement d’une séance de digitopuncture.

 

Histoire de cette pratique

Selon certaines légendes, les premiers méridiens qui ont été utilisés lors de la pratique de la digitopuncture ont été trouvés par hasard. Contrairement à ces légendes, le « Jei Jing » prouve qu’entre les années 400 et 200 avant Jésus-Christ, l’on possédait déjà une solide base de connaissances dans ce domaine. Les tout premiers traitements réalisés grâce à la pression des doigts se situent aux débuts de la traditionnelle médecine chinoise. Afin de la rendre plus accessible, de nombreux théoriciens ont essayé de théoriser cette méthode au cours du 20e siècle. Cette tentative a alors permis à beaucoup de personnes de profiter de ses vertus, ce qui a contribué à la résolution de divers problèmes psychologiques et/ou physiques.

 

Mieux comprendre le principe de la digitopuncture

En lisant ou percevant le mot « digitopuncture », l’on pense aussitôt à une méthode de traitement similaire à l’acupuncture. De manière concrète, les principes auxquels l’on a recours pour ces deux cas sont similaires, puisqu’on exerce une action sur la circulation énergétique afin de rétablir l’équilibre. En stimulant les méridiens et les points stratégiques, l’on offre alors la possibilité à la personne concernée de renouer plus efficacement avec le bien-être. La principale différence entre l’acupuncture et la digitopuncture réside toutefois au niveau des méthodes utilisées pour obtenir les résultats escomptés.

Pendant que l’acupuncteur a recours à des aiguilles qu’il place à des points stratégiques, le spécialiste de la digitopuncture utilise de son côté la pression de ses doigts pour traiter les problèmes de son client.

Héritée de la médecine chinoise traditionnelle, la digitopuncture est une pratique très douce qui est exercée à mains nues pour une efficace régulation des différents flux énergétiques du corps.

Pour la stimulation de tous les points d’énergie du corps, les doigts du professionnel exercent une pression sur les plus sensibles parties du corps. Cette thérapeutique méthode naturelle qui est utilisée au Japon et en Chine depuis des millénaires agit par ailleurs sur les zones réflexes, ce qui permet de venir à bout de maux comme :

  • La migraine ;
  • L’insomnie ;
  • La constipation ;
  • Les problèmes de dos.

À l’instar des massages, cette technique peut en outre permettre de soulager diverses zones douloureuses du corps.

 

Points communs entre la digitopuncture et le shiatsu

La digitopuncture et le shiatsu sont des pratiques qui présentent de nombreux points communs. À L’instar de la digitopuncture, le shiatsu est lui aussi une pratique qui consiste à réaliser des pressions sur tout le corps. Même si de nombreuses personnes parlent de massage shiatsu, il est beaucoup plus réaliste d’évoquer la discipline elle-même au lieu de l’associer au massage. De manière plus concrète, si vous êtes en mesure de trouver des professionnels qui réalisent des séances de digitopuncture, vous trouverez encore plus facilement des spécialistes du shiatsu, car ils sont plus nombreux. Au cours des séances qu’ils effectuent, ces derniers adoptent l’ensemble des techniques de la digitopuncture, puisqu’elles font partie intégrante des disciplines qu’on leur a enseigné lors de leur formation. Si vous tenez absolument à bénéficier de la digitopuncture, vous pouvez alors contacter un spécialiste du shiatsu et lui demander s’il utilise les préceptes de la digitopuncture lors de ses séances. Les chances qu’il vous offre une réponse positive sont en outre très grandes.

 

Qui peut opter pour cette méthode de traitement ?

Les contre-indications relatives au recours à cette méthode de traitement sont en général très rares. Avant le premier rendez-vous avec un professionnel de la digitopuncture, il est toutefois recommandé aux femmes qui allaitent et à celles qui sont enceintes de demander au préalable un avis médical. Cette démarche devra également être réalisée par les individus âgés ou les personnes qui ont été particulièrement fragilisées par des maladies. Outre ces précautions indispensables, tous ceux qui souhaitent profiter des multiples vertus de cette pratique peuvent se rendre en toute quiétude chez un expert en la matière.

 

Perte de poids et digitopuncture, une efficace association

Selon la médecine chinoise traditionnelle, le surpoids constaté chez de nombreuses personnes est causé par un déséquilibre entre les systèmes d’organes présents dans le corps. Pour une meilleure régulation de l’énergie vitale qui circule entre les méridiens afférents, il est alors indispensable de travailler sur de spécifiques points de digitopuncture. Ce flux permettra alors d’équilibrer :

  • Le système digestif ;
  • L’appétit ;
  • Le métabolisme ;
  • Les compulsifs besoins de manger.

Lorsqu’elle est associée à un adéquat rééquilibrage alimentaire, la digitopuncture s’avère alors être une technique naturelle qui favorise une perte de poids en douceur. Cette méthode agit notamment sur l’élimination des graisses qui se trouvent dans le corps tout en créant une sensation à la fois déstressante et très agréable. Outre la perte de poids qu’elle favorise, cette pratique permet aussi à toutes les personnes qui y ont recours de retrouver du tonus, du calme et de la vitalité.

 

Divers autres bienfaits de la digitopuncture

La digitopuncture est une méthode de traitement naturelle qui présente de multiples bienfaits. En stimulant les points énergétiques, elle permet notamment d’harmoniser l’énergie du corps tout en rendant meilleure sa circulation dans tout l’organisme. Une séance de digitopuncture permettra également à un patient d’obtenir un soulagement rapide sur ces douleurs récentes. Ces dernières peuvent être :

  • Musculaires ;
  • D’origine rhumatismale ;
  • Articulaires ;
  • Digestive ;
  • Traumatique ;
  •  Nerveuse ;
  • Psychique ;
  • Météorologique.

Il en va également de même pour la majorité des troubles fonctionnels. Outre le fait que les divers maux du quotidien trouvent leurs solutions grâce à cette méthode, d’efficaces résultats pourront aussi être obtenus sur de plus anciennes perturbations. Même si elle n’est pas une universelle panacée, la digitopuncture présente de nombreuses possibilités préventives et curatives, car lorsque le mal est très tôt détecté, il peut facilement être traité. Cette méthode ne se limite donc pas à la suppression des douleurs et elle a aussi prouvé son efficacité dans divers soins esthétiques.

La digitopuncture pourra par ailleurs être décrite comme l’art de vivre en excellente forme grâce à la stimulation de points énergétiques qui éliminent la fatigue et permettent de combattre efficacement le stress et bien d’autres maladies. Grâce à cette méthode, l’on peut également mieux comprendre le langage de son corps. L’on pourra ainsi prendre conscience du fait que certaines douleurs sont des sonnettes d’alarme qui renseignent sur des troubles biologiques, psychiques ou fonctionnels. Tout en éliminant les douleurs, cette technique soigne également leurs causes. Elle prévient aussi d’éventuels autres maux.

La digitopuncture vous permettra aussi de comprendre les raisons de vos divers goûts et préférences. Vous pourrez par exemple savoir pourquoi vous avez une préférence pour le sucré, le salé, l’acide, l’amer ou le piquant. Cette pratique vous permettra également de connaitre les raisons pour lesquelles vous avez une préférence pour une couleur, plutôt qu’une autre. Grâce à la digitopuncture, vous saurez donc que rien ne se produit par hasard et que tout survient pour une raison précise. Un site pour se former à la digitopuncture peut en outre vous aider à obtenir toutes les informations qu’il vous faut sur les avantages et vertus de cette pratique.

 

Pourquoi opter pour un traitement par la digitopuncture ?

Le principal objectif d’un traitement par le biais de la digitopuncture est d’améliorer la circulation de l’énergie dans l’organisme, ce qui favorise sa répartition harmonieuse dans l’ensemble du corps. Ceci est très important, car l’équilibre psychique, biologique et physiologique dépend essentiellement de ces divers phénomènes énergétiques. Une surtension énergétique créée par un organe qui se trouve en difficulté peut engendrer une douleur sur un point, sur le trajet du méridien ou encore dans une région précise du corps. Une dyskinésie biliaire peut par exemple entrainer une surtension énergétique qui provoquera de son côté une migraine qui se trouvera exactement dans la région temporale. La migraine était donc d’une part la sonnette d’alarme qui signalait l’importance de rétablir au plus vite le fonctionnement adéquat de la vésicule biliaire. D’autre part, en décidant de soigner la douleur, l’on a réussi à venir à bout de la cause. Si vous ressentez par ailleurs un relâchement musculaire ou une intense fatigue, il faudra tonifier au plus vite les méridiens qui sont responsables de ce problème en déterminant une technique efficace de tonification. Puisqu’il est question ici d’une insuffisance de l’énergie yang, vous devez opter pour une tonification adéquate. S’il y avait au contraire un excès de yang, l’idéal aurait été de le disperser.

 

Déroulement d’une séance de digitopuncture

La première séance de digitopuncture commence par un entretien durant lequel le professionnel pose des questions au patient sur ses divers antécédents. Ces questions portent notamment sur :

  • Les problèmes que rencontre le patient ;
  • Ses douleurs psychiques et physiques ;
  • Son alimentation ;
  • Ses habitudes de vie ;
  • Son suivi médical ;
  • Le contexte socio-économique au sein duquel il évolue ;

Une fois qu’il a obtenu toutes les informations dont il a besoin, le thérapeute procède ensuite à la prise du pouls de son client suivant la méthode traditionnelle chinoise. Grâce à ces diverses vérifications, le praticien parvient à obtenir un point de vue global sur l’état de la personne. Outre le fait qu’il arrive ainsi à déterminer la technique la plus adéquate pour venir à bout des maux qui l’empêchent de vivre sereinement, il a également une idée exacte des organes à traiter.

Pour que les points de digitopuncture puissent être accessibles, le patient sera par la suite invité à se dévêtir de manière partielle. Pour recevoir le soin, il devra s’étendre sur une table prévue à cet effet. Pour lui permettre de se détendre, la séance se déroule généralement dans une pièce calme. Toujours dans le but de l’aider à se détendre, certains thérapeutes offrent un discret arrière-plan musical. Le praticien commence ensuite la séance en réalisant des mouvements de pression avec le bout de ses doigts tout au long des canaux. Pour avoir davantage de puissance ou pour pouvoir être beaucoup plus efficace dans ses différents gestes, il peut de manière ponctuelle utiliser ses paumes de mains, ses genoux, ses coudes ou ses pieds.

Il faut préciser ici que ces différentes manœuvres sont toujours effectuées sur la base d’un indéniable savoir-faire et elles ne sont généralement pas douloureuses, bien que la méthode puisse impressionner bien de personnes. À la fin de la première séance, certains patients commencent à éprouver le soulagement de leurs divers troubles. Chez d’autres par contre, il faudra patienter durant au moins une semaine avant que des réactions ne se fassent sentir. Après les cinq premières séances de digitopuncture, une réaction au traitement devrait en principe être enregistrée par le patient. Selon le type d’affection dont il est question, il est recommandé de réaliser au moins trois séances par semaine si l’on veut obtenir au plus tôt les résultats escomptés. Pour disposer d’informations fiables sur le nombre de séances qu’il vous faut, l’idéal est de poser la question au thérapeute lors du premier entretien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here