Vous n’arrivez pas à vous concentrer sur une longue durée ? Vous manquez de créativité ? Ou vous avez souvent des troubles de mémoires ? Vous devez savoir qu’à l’instar de n’importe quel muscle, le cerveau, doit être entraîné pour entretenir voire optimiser ses facultés. Pour ce faire, vous devez respecter certaines règles d’or. Découvrez ici les 05 conseils pratiques pour un cerveau tonique pour la vie.

1.      Suivre une alimentation équilibrée et riche en nutriments

nn

Notre santé mentale est intimement liée à la nourriture que nous mangeons. En effet, il a été démontré qu’une bonne alimentation est un moyen efficace d’améliorer en général la santé cérébrale. Il serait bénéfique pour le cerveau d’adopter une alimentation saine, riche en produits naturels. Une alimentation équilibrée stimule l’activité cérébrale, la faculté d’apprendre, l’agilité mentale, la mémoire, la concentration.

À cet effet, nous devons privilégier les aliments qui contiennent des nutriments notamment :

  • Les oméga-3 ;
  • Les antioxydants ;
  • Les vitamines B et E ;
  • Les polyphénols.

Par ailleurs, pour une meilleure efficacité, il est conseillé de compléter votre alimentation par des compléments alimentaires comme UltraSelem. Ce produit est composé d’ingrédients et de toutes les vitamines dont notre cerveau a besoin pour bien fonctionner. Vous pouvez acheter UltraSelem sur Internet. Son utilisation protège aussi le cerveau contre le stress oxydatif et le déclin cognitif.

2.      Entraîner son cerveau en lui faisant faire des exercices

Il n’est pas du tout compliqué de développer la réserve cognitive, car le cerveau est plastique et donc avec de l’entraînement vous pouvez améliorer ses capacités. En effet, la dépendance à la télévision et autre activité passive constitue un des facteurs qui pourrait occasionner une perte cognitive. Entraînez votre cerveau en optant pour la lecture. Des heures de lecture peuvent entretenir non seulement vos fonctions cérébrales, mais aussi votre mémoire et vos capacités d’apprentissages.

nn

3.      Effectuer des activités cognitives

En apportant de nouveaux défis dans votre quotidien, vous pouvez améliorer votre potentiel cognitif. Vous pouvez par exemple :

  • apprendre les paroles d’une nouvelle chanson ou travailler la mélodie ;
  • créer de nouvelle recette et relever certains nouveaux défis ;
  • s’entraîner aux jeux d’échecs ;
  • privilégier le calcul mental ;
  • etc.

Ce sont des exercices à faire au quotidien pour aiguiser le cerveau et sa mémorisation.

4.      Faire des activités informatiques

nn

Certes, les ordinateurs, les tablettes et smartphones possèdent pas mal d’inconvénients, mais aussi des avantages. En effet, une utilisation régulière de ces gadgets peut vous aider à stimuler vos capacités de réaction et votre coordination motrice. Cela a un impact sur vos fonctions cognitives.

Raison pour laquelle vous ne devriez plus vous culpabiliser d’avoir un usage régulier de ces équipements high-tech. Toutefois, si vous voulez bien dormir, évitez de les utiliser en soirée. Cela vous éviterait les troubles de sommeil.

5.      Faire recours aux plantes naturelles

nn

Pour soutenir la santé cérébrale et entretenir les fonctions cognitives, les plantes font partie des astuces les plus recommandées. La plus célèbre de ces plantes est le ginkgo. Mais nous pouvons également citer le Rhodiola, le Ginseng. Chacune de ses plantes stimule la circulation sanguine dans le cerveau et soutient ainsi la santé de ce précieux organe. Cela permet à votre cerveau de poursuivre sa vie en pleine possession de ses moyens.

Par ailleurs, vous pouvez également faire du sport qui est bénéfique pour l’ensemble du corps, y compris le cerveau. Par le biais du sport, vous pouvez entretenir la coordination des mouvements, les réflexes et la réactivité, mais aussi de favoriser la circulation du sang, y compris dans le cerveau. Cela constitue un excellent allier pour l’entretien des fonctions cognitives.