Vous devez le savoir sans doute, les dents constituent des organes de la mastication et présentent un grand rôle dans l’alimentation. En bonne santé, elles vous assurent un bien-être buccal et facilitent la consommation des aliments. Mais elles subissent parfois l’attaque de certaines maladies qui peuvent susciter de grandes douleurs. Parmi celles-ci, nous distinguons la plaque dentaire. Pour mieux comprendre et prévenir ce mal, cet article vous donne toutes les informations nécessaires.

Que devez-vous savoir sur la plaque dentaire ?

http://fr.ereferer.com/uploads/articles/images_tmp/4ab133c5bbafd0b4f9f1946ad12483c5.jpegPour vous permettre de détecter très tôt la formation d’une plaque dentaire, vous devez prendre connaissance de différents éléments.

Présentation de la plaque dentaire

La plaque dentaire représente une accumulation de débris et de bactéries sur les dents.

En général, ils proviennent des restes de nourriture et des boissons consommées ou encore de la salive. Cette maladie se manifeste sous la forme d’un dépôt régulier qui peut prendre une couleur blanche ou jaune foncé sur les dents selon les cas. Pour éviter sa progression, vous devrez l’enlever de manière quotidienne lors du brossage.

Considérées comme l’une des rares parties du corps qui présentent un renouvellement lent, les dents requièrent donc un entretien régulier et surtout une bonne hygiène buccale. En effet, peu importe le nombre de fois où vous vous brossez les dents, vous y trouverez toujours des résidus surtout après les repas. Ceci devient encore plus évident lorsqu’on sait que près de 25 000 types de bactéries résident dans la bouche et plus d’un millier d’entre elles se retrouvent sur les dents. Ces bactéries contenues dans la plaque dentaire produisent des acides qui s’en prennent à l’émail des dents, ce qui fragilise les gencives. En plus de la plaque dentaire, elles peuvent même entraîner des caries et de multiples autres maladies parodontales.

Qui est concerné par la plaque dentaire ?

http://fr.ereferer.com/uploads/articles/images_tmp/6d639db3d7577aa1929fe6b47d2f3914.jpegLa plaque dentaire résulte de l’accumulation de protéines salivaires, d’aliments, de bactéries ou des toxines sécrétées par ces bactéries. Elle est donc liée à l’alimentation quotidienne de chaque homme. En gros, la plaque dentaire concerne tout le monde, peu importe l’âge ou le sexe. Ainsi, tout individu peut développer ce mal de façon naturelle. Mais le risque de formation parait encore plus élevé chez les enfants en raison de leur alimentation souvent très riche en sucre et à cause de leurs mauvaises habitudes de brossage. Cependant, certains facteurs peuvent entraîner ou aggraver la constitution de la plaque dentaire à savoir :

  • L’âge de l’individu ;
  • Le niveau de pH dans la bouche ;
  • Une alimentation composée en grande partie de sucres et d’acides ;
  • La prise de certains médicaments ;
  • Le manque de salive dans la bouche ;
  • Le mauvais brossage des dents.

Chez d’autres personnes, ce sont des traitements dentaires comme les dentiers, les appareils dentaires, les implants ou les bagues qui accélèrent le développement de la plaque dentaire. Pour y remédier, vous devez vous brosser régulièrement les dents avec une brosse à dents électrique. Elle possède une meilleure efficacité et vous permet de combattre la formation de la plaque dentaire. Pour vous en procurer, consultez ce guide pour trouver une bonne brosse à dents électrique.

Comment se présente le processus de formation de la plaque dentaire ?

http://fr.ereferer.com/uploads/articles/images_tmp/5776ff39c87ae3e665de105fc1490721.jpegLe développement de la plaque dentaire se compose de différentes étapes et peut s’aggraver ou s’améliorer en fonction de l’entretien accordé ou de divers traitements. Sa constitution se provoque par les nombreuses bactéries présentes habituellement dans la bouche. Celles-ci finissent par se déposer à la surface des dents, par absorption. C’est à partir de ce moment que la plaque dentaire commence sa formation.

La première étape du développement de la plaque dentaire réside dans la pellicule exogène acquise (PEA). Cette dernière se forme quelques minutes après le brossage et représente un substrat d’origine salivaire issu des protéines consommées plus tôt. Voici comment évolue cette première étape :

  • La pellicule exogène acquise (PEA) se compose de récepteurs reconnus par les adhésines bactériennes et des bactéries dites pionnières ;
  • Les bactéries adhèrent de manière irréversible à la PEA et forment des micro-colonies ;
  • D’autres bactéries viennent ensuite se fixer à l’ensemble suite à une série de phénomènes d’adhérence inter bactérienne (de façon homotypique ou hétérotypique) ;
  • Toutes ces bactéries entraînent la production de la matrice organique, ce qui va les protéger du milieu extérieur à la bouche.

La seconde étape de la formation de la plaque dentaire intervient avec sa minéralisation. Ceci se caractérise par l’incorporation des sels de phosphate de calcium d’origine salivaire et donne naissance au tartre. À ce niveau, l’usage d’un dentifrice ou d’un antiseptique devient inefficace. La plaque dentaire prend de volume en formant une couche épaisse et consolidée avec les dépôts de tartre.

Pour savoir où se concentre la formation pour l’éliminer plus facilement, la meilleure méthode reste d’utiliser des révélateurs de plaque dentaire à base de colorants végétaux. Voici comment procéder :

  • Rincez-vous la bouche à l’eau claire après le brossage des dents ;
  • Prenez une tablette de révélateur et mâchez-la pour la mélanger à votre salive ;
  • Gardez la solution dans votre bouche pendant quelques secondes et passez-la sur chaque dent ainsi que sur les gencives ;
  • Servez-vous d’un miroir et observez les endroits que la tablette a colorés (là se trouve la plaque dentaire) ;
  • Vous pourrez alors nettoyer plus facilement les lieux ciblés.

Les différentes conséquences de la plaque dentaire

Selon la gravité des cas et son évolution, la plaque dentaire peut causer des dommages irréversibles à vos dents.

http://fr.ereferer.com/uploads/articles/images_tmp/caa8490be86097a520879095b0d15c8e.jpegEn général, si vous appliquez très tôt les soins nécessaires, vous ne devez pas vous inquiéter.

Le tartre dentaire

Résultat de calcification de la plaque dentaire, le tartre provient de l’accumulation de dépôts alimentaire sur vos dents sous forme de résidus. Ces derniers se transforment ensuite en un nid à bactéries qui recouvre toute la surface de vos dents en l’absence de brossage. Avec les protéines naturellement contenues dans la salive, le tartre va former une pellicule jaune ou brune sur les dents, puis s’étendre jusque sous la gencive. Ceci provoquera des troubles dentaires selon la progression. Nous distinguons deux types de tartres à savoir :

  • Le tartre supra-gingival : c’est le plus visible avec une coloration blanchâtre. Il se trouve sur la surface des dents et plus précisément en bordure du collet ;
  • Le tartre sous-gingival : il se situe sous la gencive et peut facilement adhérer au cément de la surface radiculaire de la dent. Il prend une couleur brun foncé avec le temps au contact du café ou du tabac.

La parodontite

La parodontite constitue une grave infection qui endommage les gencives et qui peut détruire la mâchoire dans sa progression. Autre conséquence de la plaque dentaire, elle résulte généralement d’une mauvaise hygiène buccale et se caractérise par un déchaussement des dents. Dans certains cas, elle peut devenir un facteur de risque des maladies cardiaques et pulmonaires. Les symptômes de la parodontite se composent d’un gonflement de la gencive, d’une rougeur des dents et d’une sensibilité accrue. Si vous ressentez de plus en plus de douleur, vous devrez consulter un dentiste. Il se chargera de nettoyer les poches parodontales afin de limiter l’endommagement de l’os avoisinant. Dans certains cas avancés, une intervention chirurgicale peut s’avérer incontournable.

La gingivite

En cas de négligence de l’entretien des dents et d’une grande évolution de la plaque dentaire, la gingivite devient une grave conséquence. Elle représente une forme de maladie des gencives qui provoque leur inflammation. Dans la plupart des cas, elle résulte d’une mauvaise hygiène buccale et du manque de traitement de la plaque dentaire. La gingivite peut également entraîner le déchaussement des dents et d’autres troubles graves. Au niveau des symptômes, vous remarquerez le gonflement de vos gencives et de leur tuméfaction. Vos dents présenteront aussi une plus grande sensibilité et peuvent facilement saigner au contact d’un aliment ou de votre brosse à dents.

La maladie parodontale

Autre conséquence de la plaque dentaire, cette maladie possède une origine infectieuse et provient donc des bactéries. Elle attaque généralement les tissus de soutien des dents comme les gencives et les os. Elle peut évoluer lentement durant de nombreuses années. La maladie parodontale résulte aussi de la stagnation de bactéries dans la plaque dentaire, ce qui entraîne une réaction inflammatoire sur les gencives et l’os, au point de les détruire avec le temps. Cette pathologie se remarque le plus souvent à partir de l’âge de 30 ans avec une progression très lente, mais elle peut se stabiliser avec une hygiène minutieuse au quotidien.

Comment éliminer efficacement la plaque dentaire ?

http://fr.ereferer.com/uploads/articles/images_tmp/175145f1548f863ec08d26da69721247.jpegDès l’apparition des premiers signes de la plaque dentaire, vous devez procéder à son élimination pour éviter qu’elle se développe davantage et n’entraîne des conséquences irréversibles. Comme principale solution, vous devez adopter une bonne hygiène buccale. En effet, les bactéries ne survivent pas longtemps dans une bouche propre. Avec un nettoyage régulier et un excellent brossage, vos dents resteront donc à l’abri des infections et à la prolifération des bactéries buccales. Vous pouvez aussi vous rendre chez votre dentiste pour procéder à un détartrage. De même, optez pour l’usage des brosses à dents électriques, car elles présentent une meilleure efficacité pour l’élimination de la plaque dentaire par rapport aux modèles classiques. Outre l’hygiène, certaines pratiques peuvent également permettre de lutter naturellement contre la plaque dentaire.

Le dentifrice à l’huile de coco et au bicarbonate de soude

Pour venir à bout de la plaque dentaire, vous pouvez créer votre propre dentifrice naturellement. Pour réussir cette recette, voici comment procéder :

  • Mélangez à doses égales le bicarbonate de soude et l’huile de coco ;
  • Mettez un peu du mélange dans votre brosse à dents et nettoyez-vous correctement la bouche ;
  • Pour finir, rincez-vous les dents (vous pouvez répéter le traitement durant plusieurs jours).

L’infusion à la coque de noix

Ce remède peut se réaliser facilement sans aucune complication. Vous devrez juste vous servir de votre brosse à dents et d’une noix. Pour commencer, préparez l’infusion : chauffez la coque de noix dans une casserole d’eau ; laissez infuser pendant 5 minutes une fois à ébullition ; attendez ensuite 15 minutes avant l’usage. Pour l’utilisation, plongez votre brosse à dents dans la solution et brossez-vous durant 3 minutes. Avec une application rigoureuse et quotidienne, la plaque dentaire disparaitra progressivement. Vous pourrez aussi demander le prix d’une brosse à dents électrique et vous en procurer afin de vous faciliter la tâche.

Les graines de tournesol

http://fr.ereferer.com/uploads/articles/images_tmp/cdb60ade48b2c78d888167d66f99fdf7.jpegVous pouvez confectionner vous-mêmes cette recette pour éliminer la plaque dentaire de votre bouche. Ici, vous devez vous procurer quelques graines de tournesol et une fleur de citron vert. Pour réaliser l’effusion, faites bouillir une poignée de graines de tournesol avec une poignée de fleur de citron vert dans un récipient propre. Une fois portée à ébullition, attendez 3 minutes et retirez le récipient du feu. En vous servant de votre brosse à dents, nettoyez-vous correctement la bouche, puis rincez-la. Vous pouvez recourir à ce traitement autant de fois que vous le souhaitez, sous forme de bain de bouche ou d’un simple brossage de dents.

Le bicarbonate de soude

Véritable antiseptique très efficace, cette recette peut vous aider à éliminer rapidement la plaque dentaire. Pour la confectionner, vous devez vous procurer les ingrédients ci-après :

  • Trois cuillères de bicarbonate de soude (15 g) ;
  • Un verre d’eau tiède (200 ml) ;
  • Du jus d’un citron ;
  • Une demi-cuillère de sel (5 g).

Pour commencer, mélangez correctement tous les ingrédients pour obtenir une solution uniforme. Ensuite, procédez à des bains de bouche quotidiens pendant une minute après le brossage de dents. En quelques jours, la plaque dentaire disparaitra.

Quelques techniques de prévention de la plaque dentaire

http://fr.ereferer.com/uploads/articles/images_tmp/f0734a11a2c7b9252b1564e73bdbb459.jpegPour éviter la plaque dentaire, vous ne devez pas attendre qu’elle se forme pour la guérir. La prévention demeure la meilleure solution.

Adopter une bonne hygiène buccale

Ceci représente la solution idéale pour garder vos dents en parfaite santé, à l’abri des bactéries et de toute sorte de parasites. Voici comment vous en prendre :

  • Brossez-vous les dents au moins deux fois par jour : utilisez une brosse à dents souple et un dentifrice approuvé par votre dentiste. Ceci empêchera la pellicule collante de la plaque dentaire de s’installer ;
  • Adoptez la meilleure méthode de brossage : pour un bon entretien, brossez les dents de façon circulaire en prenant votre temps. Assurez-vous de bien brosser toute la surface de vos dents, puis finissez en brossant votre langue ;
  • Utilisez du fil dentaire tous les jours : pour atteindre la plaque dentaire qui se forme entre les dents et contre les gencives, servez-vous d’un fil dentaire et tirez-le doucement entre les dents en prenant soin de ne pas heurter la gencive ;
  • Adoptez des bains de bouche : ils permettent d’éliminer les résidus qui se situent dans les endroits difficiles à atteindre avec une brosse à dents ou un fil dentaire.

Adopter des choix alimentaires sains

Une bonne alimentation permet aussi de prendre soin des dents et de prévenir tous les risques de formation de plaque dentaire. À cet effet :

  • Évitez les sucres et les aliments trop riches en amidon : ceci empêche le développement de la plaque dentaire. Limitez donc les ingrédients tels que les sucreries, les gâteaux, les sodas, les jus de fruits, les pâtes, les pizzas, etc. ;
  • Mangez plus de fruits et de légumes : consommez des aliments comme les carottes, les pommes, les poires, etc. Ils permettent d’ôter la plaque dentaire dès sa formation ;
  • Préférez les nourritures qui stimulent la production de salive : prenez souvent des produits laitiers (lait, fromage) qui contiennent du calcium et d’autres minéraux.

Quelques autres attitudes d’hygiène bucco-dentaire

Pour des dents propres et pour éviter la formation de la plaque dentaire, vous devez aussi adopter de différents autres comportements hygiéniques. Voici les règles à suivre :

  • Brossez-vous les dents avant de vous coucher pour empêcher la plaque de se former après le repas du soir ;
  • Mâchez souvent des gommes sans sucre afin d’ôter les particules de nourritures coincées entre les dents ;
  • Consultez régulièrement votre dentiste pour recevoir des soins et des conseils afin de suivre une meilleure hygiène bucco-dentaire ;
  • Buvez assez d’eau dans la journée et le soir afin de stimuler les glandes salivaires.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here