La chirurgie dermatologique est une réponse médicale à un problème de cicatrices ou de lésions cutanées. Cette opération chirurgicale doit absolument être réalisée par un professionnel du domaine dans des locaux équipés avec le matériel adéquat. Focus sur les essentiels à savoir sur le sujet.

Ce qu’il faut savoir sur la chirurgie dermatologique

La chirurgie dermatologique est une opération envisageable si une cicatrice, un grain de beauté ou toute autre lésion de la peau vous dérange et que vous souhaitez diminuer leur visibilité. À noter que cette pratique vise à en améliorer l’apparence et ne l’efface pas de manière définitive.

Pourquoi et quand recourir à la chirurgie dermatologique ?

Le but de la chirurgie dermatologique est de reconstruire une peau blessée suite à un traumatisme, à une malformation congénitale, au traitement d’un cancer, une lésion ou encore à visée esthétique comme le retrait d’un grain de beauté trop apparent. Cette branche de la médecine esthétique se destine au traitement des diverses affections et maladies de la peau, des tissus mous et des muqueuses qui n’ont pas pu être solutionnées par un traitement médical général ou local. Cette pratique est réalisable à partir du moment où un professionnel de la santé a fait un diagnostic sur une lésion bénigne, maligne ou précancéreuse. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un spécialiste de la chirurgie esthétique, car ce professionnel est le seul qui doit prendre en charge les diverses interventions de chirurgie cutanée. Renseignez-vous en amont, car une intervention chirurgicale, même classique et même si elle dure une demi-heure réalisée sous anesthésie locale n’est pas un acte anodin.

chirurgie dermatologique

Les interventions qui doivent être réalisées dans une clinique

Dans certains cas, la chirurgie de la peau doit être effectuée dans une clinique, car elle nécessite l’intervention d’un anesthésiste. La chirurgie dermatologique est de même recommandée pour les cas de séquelles suite à des brûlures et de réparation de cicatrices d’acné. La consultation et le suivi ont lieu dans un cabinet médical, mais l’hospitalisation qui dure 24 heures sera organisée en clinique. La dermabrasion chirurgicale est indiquée pour « lisser » les cicatrices laissées par une acné sévère. Ces dernières sont dites atrophiques lorsqu’elles se présentent sous forme de creux sous la peau ou hypertrophiques quand elles forment des bosses. Les séquelles résultant d’une brûlure, quant à elles, induisent de nombreuses et lourdes procédures chirurgicales. Ce type de séquelle est une véritable épreuve quotidienne qui peut finir par porter atteinte à l’estime de soi et à la confiance en soi. Lorsqu’elle est fonctionnelle, la brûlure empêche ou réduit le mouvement d’une articulation ou d’une partie mobile du corps.

Soigner les lésions cutanées et les grains de beauté

La chirurgie dermatologique comprend l’ensemble des interventions qui se pratiquent à la surface de la peau afin de retirer les lésions congénitales ou qui apparaissent naturellement durant votre vie. Parmi eux, on compte les nævi (grains de beauté), les fibromes, les kystes ou toute autre tumeur bénigne devant être excisée.

Le cas des lésions cutanées

Les lésions cutanées bénignes peuvent prendre la forme de lipomes, de kystes épidermiques, de neurofibromes, de xanthélasma, de molluscum pendulum, de kératoses séborrhéiques ou d’excroissances. Assez fréquentes, elles sont gênantes d’un point de vue esthétique lorsqu’elles sont mal placées ou trop proéminentes. Dans le cadre d’une intervention chirurgicale, les objectifs avec un retrait de la lésion sont de l’enlever si son évolution est difficile à suivre en raison de sa localisation et d’améliorer son aspect esthétique si elle se trouve sur le visage.

Les grains de beauté

Les grains de beauté, nævi, naevus au singulier, sont un groupe de mélanocytes qui apparaissent suite à des erreurs de programmation génétiques et sont la plupart du temps héréditaires. Il en existe certains qui se forment après des expositions au soleil pour protéger la peau. Ces lésions-là peuvent devenir dangereuses et développer des mélanomes, des tumeurs cutanées qu’il convient de traiter par la chirurgie dermatologique. Cette intervention est recommandée en cas de signes de lésion, d’inflammation ou de traumatismes, mais aussi si la lésion est inesthétique. L’objectif de l’ablation peut être esthétique en cas de lésion mal placée ou volumineuse, curatif si la lésion est maligne et fonctionnelle si elle est gênante. Les critères auxquels vous devez faire attention sont l’irrégularité des bords, l’asymétrie de la lésion ou une couleur qui n’est pas homogène. La chirurgie d’ablation est également indiquée si la lésion affiche un large diamètre (plus de 6 mm), une augmentation de taille, une modification de couleur ou toute autre évolution.

Améliorer l’apparence des cicatrices disgracieuses et traiter les cancers de la peau

Comme pour toute opération chirurgicale, il convient de tenir compte de votre état général, de vos traitements en cours et de votre âge avant de procéder à une chirurgie dermatologique. Dans tous les cas, sachez que cette pratique est non invasive, car elle inclut la préservation d’une très grande partie du tissu sain pour permettre une récupération rapide.

Les cicatrices disgracieuses

La chirurgie dermatologique est le recours le plus « radical » pour traiter efficacement des cicatrices disgracieuses situées sur le visage et pouvant causer un profond mal-être. Bien que l’intervention n’efface pas définitivement les traces traumatiques, elle en améliore grandement l’apparence. Le professionnel use de diverses techniques visant à réduire leur épaisseur et leur largeur ou à les dissimuler en suivant l’axe d’un pli cutané. La chirurgie des cicatrices est recommandée à toute personne qui présente une marque disgracieuse suite à une chirurgie ou à un traumatisme, mais aussi à celles et ceux qui ont des séquelles d’acné.

Les cancers de la peau

Les cancers de la peau sont fréquents et bien qu’ils soient guérissables, les résultats au niveau esthétique sont gênants. Vous pouvez envisager une opération chirurgicale dermatologique en cas de kératoses actiniques et de délabrement de la peau après un retrait du cancer. Les 3 types de cancer de la peau qu’il convient de traiter via la chirurgie sont le carcinome basocellulaire, le carcinome épidermoïde et le mélanome. L’assurance maladie prend automatiquement en charge ces opérations et vous recevrez de votre médecin traitant un protocole de soins pour une prise en charge intégrale.

La chirurgie dermatologique est donc la solution indiquée pour de nombreux cas, cependant il ne s’agit pas d’un anodin puisqu’il est définitif et implique une prise en charge hospitalière. Veillez à consulter un professionnel de la santé afin de vous renseigner correctement et de bénéficier des meilleurs soins en la matière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here