Rendre son cadre professionnel propre et sans saletés est une règle d’hygiène de base. Le nettoyage met en exergue l’utilisation des produits d’hygiènes qui sont différents les uns des autres. Pour réussir à avoir une bonne hygiène, la première étape est celle du choix du produit à utiliser. Quels sont donc les critères de choix d’un produit d’hygiène professionnel ?

Vérifier le pH

Un produit d’hygiène professionnel est classé en fonction de son potentiel hydrogène. Ce dernier renseigne sur son caractère acide, neutre ou alcalin. 

Acide

Un produit d’hygiène est dit acide lorsque son ph n’excède pas 6. Ce genre de produit permet de faire disparaître les calcaires des douches surtout. Un produit de ph allant de 0 à 2 est dit produit acide fort. Celui allant de 3 à 6 est dit produit acide faible. Dans ce cas il s’agit des désincrustants. Ils sont très dangereux pour l’homme et leurs manipulations nécessitent des protections, notamment :

  • Des gants en latex ;
  • Des lunettes de protection ;
  • Une tenue appropriée ;
  • Un cache-nez médical.

Neutre

Le ph d’un produit d’hygiène est dit neutre quand son ph est dans l’intervalle fermé 7-8. Ces produits sont généralement utilisés pour le nettoyage des étendues autres que le sol. Il représente la gamme des produits dégraissants. Leurs dangers pour l’homme sont quasi nuls.

Alcalin

Un produit d’hygiène est alcalin lorsque son ph est entre 9 et 14. Cette gamme de produits est plus puissante que les produits neutres, mais moins que ceux acides. Ainsi, le danger pour l’homme est légèrement élevé. Ici, on parle de produit décapant. Pour un ph entre :

  • 9 et 10 on parle de détergent ;
  • 11 et 12 on parle de dégraissant moyennement puisant ;
  • 13 et 14 on parle de dégraissant puissant.

Ces types de produits d’hygiène sont souvent utilisés pour le lavage des vêtements adaptés.

Identifier la présence d’allergènes

Les produits d’hygiène aident au nettoyage, mais sont également dangereux pour l’homme. Optez pour un produit qui fournit les renseignements ci-dessous.

Une étiquette

C’est une petite fiche apposée sur tous les produits d’hygiène. Elles renseignent sur les éléments constitutifs du produit. À vous maintenant de les analyser pour déterminer si vous êtes allergique à un élément en particulier. Dans le cas où vous décelez un allergène, laissez ce produit et optez pour un autre.

Une fiche de données

Cette fiche vient compléter en quelque sorte l’étiquette. Sa particularité est qu’elle renseigne sur les effets positifs ou non qu’aura ce produit sur votre santé, mais aussi sur l’environnement. Dans le cas où vous remarquez un produit trop dangereux, vous pouvez le laisser et faire un autre choix. Il est mieux d’opter pour un produit sans allergènes pour se garantir une meilleure santé.

Contrôler son usage

Pour choisir un produit d’hygiène, vous pouvez aussi simplement vérifier l’usage auquel il est destiné. Ce dernier est souvent notifié sur son emballage ou simplement sur sa notice. Jetez juste un coup d’œil pour mieux choisir vos produits. Ainsi, sur certains produits, il sera écrit « destiné à l’entretien des sanitaires ».

Ces produits sont donc à usage sanitaire. Cependant, si vous les utilisez à d’autres fins, vous risquez de ne pas trouver satisfaction. D’autres seront destinés au nettoyage des sols et surfaces, au nettoyage de la cuisine. Optez simplement pour le produit qui répond aux besoins que vous avez.