Et si « l’or vert » nous aidait à passer les longs mois d’hiver ? Ce super aliment et ses qualités nutritionnelles permettent de remédier à la baisse de tonus durant le changement de saison. Autrement dit, la spiruline booste le système immunitaire et le prépare à faire face aux virus hivernaux. Découvrez les bienfaits de cette microalgue aux mille vertus.

La spiruline : un véritable allié contre les infections

Grâce à ses propriétés anti-inflammatoires, la spiruline renforce l’organisme. Ce super aliment nous permet ainsi de lutter contre les allergies, les rhumes et autres maladies qui sévissent lorsque la température commence à chuter.

La spiruline est également recommandée pour remédier à la déprime qui survient généralement en automne. Ses apports en vitamines, en acides aminés, en fer et en micronutriments viennent à bout de la baisse de tonus. De ce fait l’organisme recouvre rapidement l’énergie nécessaire à son bon fonctionnement.

Dans un même temps, les prises de spiruline préviennent les risques d’anémie. Vous pouvez d’ailleurs trouver de la spiruline en comprimés 100% bio, naturelle et écoresponsable, en capsules, en poudre, en brindilles ou en paillettes. Néanmoins, ce complément alimentaire reste plus facile à prendre sous la forme de comprimés. En effet, le goût très prononcé de l’algue ne fait pas toujours l’unanimité.

spiruline

La spiruline contre les allergies

Rappelons que la spiruline contient plus de 65% de protéines et d’acides aminés essentiels. Comptez également sur les acides gras indispensables à la croissance des neurones. À ceux-là s’ajoutent la fameuse superoxyde dismutase qui est réputée pour ses propriétés cicatrisantes. Et bien évidemment, la spiruline reste une source de fer, de sélénium et de magnésium.

Grâce aux apports en nutriments de cette algue microscopique, l’organisme est en mesure de traiter les allergies. La cure consiste à une prise de 2mg de spiruline par jour durant 21 semaines. Au fur et à mesure de ce laps de temps, le patient verra les symptômes allergiques disparaître. Exit le nez qui coule, les éternuements, la congestion nasale et les démangeaisons qui se révèlent handicapants au quotidien.

L’effet antioxydant de « l’or vert »

En plus de booster l’organisme, la spiruline régénère les cellules et préserve du stress oxydatif. C’est surtout son effet antioxydant qui pousse à la consommation de cette microalgue verte. Elle neutralise en effet les radicaux libres qui provoquent les effets d’oxydation ainsi que le vieillissement des organes.

Pour prévenir les effets de l’oxydation, il est conseillé de prendre la bonne dose de spiruline. Si vous êtes un adulte, prenez 2 à 3g de cette algue tous les jours durant trois semaines. Augmentez la dose à 5g par jour si vous ressentez une fatigue extrême.

Pour rappel, ce super aliment peut être consommé par les femmes enceintes ou allaitantes. De plus, il ne présente aucun effet secondaire chez les personnes souffrantes d’insuffisance rénale.

Que faire avant d’entamer une cure de spiruline ?

Comme n’importe quel médicament, il est important de respecter le dosage conseillé pour les prises de spiruline. La dose minimale journalière est de 1g mais vous pouvez l’augmenter progressivement. En revanche, les abus provoquent souvent des ballonnements voire des nausées. Ces effets indésirables proviennent des purifiants intestinaux contenus dans l’algue. Le mieux serait de débuter à 1g par jour durant 3 ou 4 jours. Augmentez la dose à 2g, puis 3, puis 4…

Qui peut prendre de la spiruline ?

Dépourvue d’iode, la spiruline présente très peu d’effets indésirables. En d’autres termes, tout le monde peut en consommer. Elle aide les sportifs à récupérer après une épreuve ou des entraînements. De même, cette algue verte riche en nutriments répond aux besoins accrus des femmes enceintes ou allaitantes.

Les végétaliens et les végétariens y trouvent aussi leur compte. Ils compensent les nutriments d’origine animale par ce super aliment. Ils bénéficient ainsi du fer, des protéines et des vitamines en quantité considérable. Les bienfaits de la spiruline ne s’arrêtent pas là puisque l’algue verte est aussi réputée pour sa haute teneur en bêta-carotène. Les cures permettent ainsi de préparer la peau au soleil.

Comment choisir sa spiruline ?

Le choix de la spiruline repose sur quelques critères incontournables. En effet, il s’avère judicieux de choisir un produit de qualité pour bénéficier de tous ses avantages. Pour commencer, privilégier la spiruline de qualité et certifiée biologique. Si possible, vérifiez sa provenance. L’idéal serait d’opter pour de la spiruline cultivée dans des bassins fermés. L’algue est ainsi préservée de la pollution. Vérifiez aussi les labellisations : Bio cohérence, AB et Ecocert. La spiruline bio 100% naturelle et écoresponsable est généralement assortie d’un label.

Comment consommer la spiruline ?

Compte tenu de la saveur prononcée de l’algue verte, les prises de spiruline ne sont toujours évidentes. Aussi, voici différents moyens de consommer ce super aliment.

Les micro-granules et la poudre de spiruline forment souvent des paquets difficiles à ingérer. En premier lieu, éviter de saupoudrer les aliments. Il s’avère plus pratique d’incorporer les brindilles ou la poudre de spiruline dans les soupes froides, les purées de légumes… Ainsi, la saveur de l’algue ne prédominera plus.

Une autre façon de consommer la poudre de spiruline consiste à l’introduire dans la pâte à pain. Prenez 1 cuillère à café de poudre et additionnez-la à la préparation. Rajoutez éventuellement des graines de tournesol pour rehausser le goût. Autrement, vous pouvez incorporer de la poudre de spiruline à la pâte brisée, à raison de 1 cuillère à café par 200g de farine.

La spiruline se consomme aussi dans des jus de légumes ou de fruits. Il suffit de verser une grosse pincée avec les ingrédients avant de mixer le tout. Sinon, pensez à concocter un délicieux cocktail à base de jus de concombre, ou préférez un velouté de petits pois ou de courgettes. Le mélange pomme-fenouil-spiruline demeure un véritable cocktail énergisant.

Il existe également une manière plus ou moins originale de consommer la spiruline. Pour ce faire, il suffit de diluer 1 cuillère à café de spiruline dans de l’huile d’olive. Le mélange ainsi obtenu sera à utiliser sur du poisson grillé. Mieux encore, préparez une bonne vinaigrette avec votre fameuse huile d’olive. Autrement, la spiruline se consomme tout simplement dans une omelette. Rajoutez juste une pincée de spiruline avant de battre les œufs.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here