Avec l’âge ou suite à un accident, certaines personnes sont confrontées à des problèmes auditifs (perte de l’audition). Mais des appareils auditifs existent pour permettre à ces personnes de retrouver leurs auditions à condition de savoir bien choisir l’appareil auditif qu’il faut. Comment bien choisir son appareil auditif ?

Tenir compte du type d’appareil auditif

Il existe deux grandes catégories d’appareils auditifs à savoir l’intra-auriculaire et le contour d’oreille qui se déclinent en une multitude d’appareils. Rendez-vous chez Audio Pour Tous pour en savoir plus. Pour continuer, votre premier choix devrait être le type d’audioprothèse qui vous convient.

Lorsque vous avez une faible déficience auditive, vous pouvez choisir vous-même le type d’appareil auditif que vous voulez. Mais si votre déficience auditive est conséquente, vous devez prendre conseil auprès d’un professionnel ou dans un centre auditif en région parisienne si vous résidez à Paris par exemple.

Tenir compte du niveau de la perte d’audition

Le degré de la perte d’audition varie d’une personne à une autre. Seul un audioprothésiste peut sur prescription médicale vous faire des tests pour déterminer vos besoins en matière d’appareil auditif. Ainsi, il pourra se baser sur :

  • votre environnement sonore ;
  • votre perte auditive ;
  • vos capacités à manipuler ou non certains modèles d’appareils auditifs, pour vous recommander une audioprothèse spécifique.

Retenez que le bon choix d’appareil auditif doit se baser d’abord sur le critère du niveau de la perte auditive.

Tenir compte de la discrétion

Beaucoup de personnes souffrant de troubles auditifs n’assument pas réellement le port d’appareil auditif vis-à-vis des personnes qu’ils côtoient.

Pour ces personnes, le meilleur choix à faire serait des appareils auditifs totalement discrets tels que les audioprothèses intra-auriculaires. Ce sont des prothèses qui sont presque invisibles à l’œil nu, car profondément logées dans le conduit auditif.

Il y a également pour ces personnes, les mini-contours d’oreille qui sont très discrets, car le boîtier miniature est placé derrière le pavillon auriculaire.

Tenir compte de l’aisance à manipuler l’appareil

L’utilisation quotidienne de l’appareil auditif doit être pratique et facile pour la personne appareillée. Pour cela, certains modèles sont plus faciles d’utilisation que d’autres surtout pour les personnes âgées.

Pour ces personnes âgées par exemple, les contours d’oreille sont plus adaptés, car aisément manipulables.

Tenir compte de son budget

L’achat d’un appareil auditif représente un budget non négligeable et donc pour le réaliser, il faut tenir compte de la qualité du son, de la garantie en cas de perte, de panne et de casse, du suivi inclus ou non chez l’audioprothésiste, etc.

Tenez donc compte de vos capacités financières pour faire le choix d’un appareil auditif qui tiendra un peu sur le long terme.

Tenir compte du confort

Le port moyen d’un appareil auditif par un patient est de 8 heures par jour. Il est donc impératif que l’appareil soit le plus confortable possible. Pour cette raison, vous devez consulter plusieurs fois votre audioprothésiste avant de choisir définitivement votre appareil auditif. À travers cet article, vous avez désormais une idée de comment bien choisir votre appareil auditif.