La dépression est caractérisée par un sentiment de désespoir, une grande tristesse, une perte de la motivation, une diminution du sentiment de plaisir et même par des troubles alimentaires. Cette maladie silencieuse affecte un nombre de personnes de plus en plus important et les amène à des extrêmes comme le sentiment de ne pas avoir de valeur et même des pensées morbides. Si ce mal est pris en charge par les spécialistes de la santé, il existe toutefois différentes astuces à appliquer au quotidien pour ne pas en être victime. Vous luttez contre la déprime ? Voici nos meilleurs conseils pour en venir à bout.

Faire de la luminothérapie

Pour certaines personnes, la dépression est saisonnière. Elle commence avec l’automne, puis disparait quand vient le printemps. Elle possède de nombreux symptômes tels que la sensation d’abattement, l’envie de dormir, le manque d’énergie, l’attirance pour les sucres et les graisses, ainsi qu’une hypersensibilité au froid. Pour ce type de douleur psychologique, le problème ne vient pas du patient, mais d’un dérèglement de son horloge biologique causé par des jours qui se lèvent plus tardivement.

Une astuce simple pour venir à bout de la dépression hivernale, mais aussi pour faire face à tout type de dépression est de faire recours à la luminothérapie. En apportant au cerveau de la lumière artificielle pour combler le manque de soleil comme l’explique le site lexpress.fr le cycle du sommeil n’est pas dérangé. Cette astuce permet ainsi au corps humain de ne pas connaitre de bouleversement, mais aussi de continuer à produire les hormones du bonheur.

Il suffira donc pour ce faire de souscrire à des séances chez les spécialistes. Il est également possible de rechercher en ligne les plateformes intéressantes pour trouver la meilleure lampe de luminothérapie.

Pratiquer une activité sportive

Comme le répètent souvent les spécialistes de la santé, le sport est important pour avoir un bon équilibre mental, mais aussi pour avoir une hygiène de vie saine. Il est donc conseillé de faire au moins 5 heures de sport durant chaque semaine. Il faut savoir que lorsque les médecins recommandent le sport, il ne s’agit pas forcément d’une activité en salle. L’exercice peut donc consister à marcher pour aller au travail, faire du vélo avec ses enfants, aller à la piscine avec un proche ou même monter et descendre les escaliers. La page passeportsante.net explique ainsi que bouger est le meilleur moyen de lutter contre la dépression.

Selon les scientifiques, le sport permet de favoriser la production de 2 neurotransmetteurs importants. Il s’agit de :

  • La dopamine qui touche l’habileté de la personne à prendre du plaisir, les mouvements, ainsi que les réponses émotionnelles ;
  • La sérotonine qui agit sur le désir sexuel, l’humeur, la régulation de la mémoire et de la température du corps, le sommeil et l’appétit.

Il ne faut donc pas hésiter à sortir pour faire une balade avec ses enfants ou ses amis. Il ne faut pas non plus hésiter à s’inscrire pour des activités physiques dans votre ville telles que des courses ou des semi-marathons. L’objectif n’est pas de gagner des titres, mais de partager des moments de joie avec les autres.

Manger des oméga-3

Selon plusieurs études, la consommation des oméga-3 permet d’augmenter de 40 % la quantité de sérotonine produite par le cerveau.

Pour ceux qui ne le savent pas, les oméga-3 sont des acides gras polyinsaturés qui sont retrouvés en abondance chez les poissons. Ils jouent un rôle important dans le fonctionnement du cerveau, ainsi que dans la régulation de l’humeur. Lorsque le corps manque des oméga-3, il les comble par les oméga-6. Ces derniers qui favorisent les inflammations ont de nombreuses conséquences telles que :

  • La perte de la fluidité des membranes qui perturbe ainsi les signaux envoyés par les neurotransmetteurs tels que la sérotonine ;
  • La diminution de 30 % de la quantité de vésicules renfermant les neurotransmetteurs de la bonne humeur ;
  • La baisse de 30 % de la phosphatidylsérine qui permet de lutter contre la dépression ;
  • La baisse de la quantité de glucose dans le cerveau qui réduit ainsi sa performance.

La méthode la plus simple pour récupérer l’apport en oméga -3 consiste à utiliser les gélules qui sont disponibles sur le marché. Toutefois, ces acides gras sont présents en abondance dans différents aliments tels que :

  • Les huiles de chanvre, de noix, de colza, de lin ou encore d’olive ;
  • Les noix de pécan, les autres noix, les cacahuètes ;
  • De nombreuses boissons telles que le hareng, le maquereau, l’anguille, les sardines, le thon, le saumon, la truite, la sole, le flétan.

Travailler sur l’estime de soi

Selon la page nospensées. fr, l’estime de soi joue un rôle important dans la lutte contre la dépression. Elle influence la capacité d’une personne à passer à l’action, mais aussi à se nourrir de ses succès. Elle dépend du regard que la personne porte sur elle-même, et de son humeur sur laquelle elle a une forte influence.

Travailler l’estime de soi permet d’avoir une grande satisfaction de soi de construire une grande confiance et de vivre d’agréables moments. Il s’agit ainsi d’un moyen intéressant pour lutter contre la dépression.

Pour travailler sur l’estime de soi, le geste le plus important à poser consiste à revenir souvent sur ses succès. Il suffira pour cela de tenir un carnet de ses réussites pour apprendre à trouver en elles des valeurs pour sa personne. Selon ce principe, plus une personne pensera qu’elle n’a aucune valeur et plus il sera difficile après de lui faire penser le contraire.

Il faut savoir que l’on a autant de valeur que les autres. Pour s’assurer de cet état de choses, il faut aller chercher dans sa mémoire les souvenirs qui le prouvent. Il peut s’agir d’une aide portée à un inconnu, la réussite à un examen et de nombreuses autres belles choses. Il faut rappeler que le cerveau retient plus aisément les moments négatifs à l’image des échecs que les événements positifs. Il est donc recommandé de se rappeler fréquemment des réussites pour habituer la mémoire à garder ces instants de joie.

Tenir un journal de gratitude

La gratitude est un sentiment qui permet d’éloigner la dépression. Cette sensation que l’on ressent lorsque l’on remercie sincèrement quelqu’un est de plus en plus rare dans les pays développés. Elle permet pourtant d’améliorer le bien-être et l’humeur. Elle représente également un facteur qui augmente le sentiment de faire partie d’un groupe et d’augmenter ainsi l’estime de soi.

Pour concentrer son attention sur ce que l’on a que sur ce que l’on voudrait avoir, il faut apporter un plus à sa gratitude en tenant un journal. Il faudra y noter les personnes ou les moments qui vous font ressentir cette sensation.

Le journal de gratitude retiendra ainsi les proches tels que les enfants, les parents, le conjoint, les amis. Il gardera également des moments tels qu’un repas en famille, un sourire donné ou reçu. Dans certains cas, il ne faut pas hésiter à partager cette sensation avec la personne concernée en lui disant merci pour le bien qu’elle apporte.

Il faudra donc prendre l’habitude de dire merci chaque jour pour une personne ou un moment heureux, pour toutes les choses, même les plus simples.

Se lancer dans un projet

Se lancer dans un projet est une des meilleures astuces pour occuper son esprit et lutter contre la morosité. En effet, se focaliser sur l’évolution de cette tâche permet de combler le vide de l’inactivité et les pensées négatives qu’elle apporte. En plus, le fait de se voir passer à l’action, diriger un travail et même bouger simplement permet de créer en soi un sentiment de bien-être.

Il suffit donc de trouver une activité que l’on aime et de s’y plonger. Parmi les tâches que l’on peut s’assigner, il faut retenir :

  • L’apprentissage d’une nouvelle langue ;
  • Le jardinage ;
  • Les activités sportives telles que la natation, l’équitation, le tennis ou même le badminton ;
  • L’organisation de programmes de vacances pour la famille ;
  • La couture ou la broderie ;
  • La cuisine.

Le temps passé à faire ces tâches vous appartient et vous permet de renouer avec vous-même. Il vous permet de ne pas ressasser les mauvaises pensées, mais vous aide plutôt à trouver le sourire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here